LES NAUX

 
Histoire d'un 
coup de foudre

Histoire du village

La magie d'un site
L'âme d'une région
L'accès aux Naux
Naux dans les livres
Liens
Pourquoi ce site?

Hit-Parade
Histoire du village

Créé au XVIIe siècle, Les Naux a connu le sort des villages de bergers de Haute-Provence. Voici l'histoire des Naux avant que ce village placé sur un axe difficile d'accès mais chargé d'histoire soit abandonné.

La fondation

Si l'histoire de la Provence est fondatrice de l'histoire de France, l'histoire des Naux est assez récente. C'est en effet tardivement que Les Naux fut fondé. Nous n'avons malheureusement que très peu de traces de cette époque. 


Les archives départementales de Digne confirme cependant l'existence des Naux au début du XVIIème siècle grâce à la citation du Consul Richaud, consul de Naux, dans les procès verbaux n° 4 des Archives de B. A.

Sur les cartes de Casigny (série C), on retrouve Les Naux orthographié tantôt Naut, tantôt Nau. Ce mot proviendrait vraisemblablement de "nava", mot préromain désignant ce qui est, soit en hauteur, soit dans la vallée, comme enchâssé dans la montagne. On peut aussi avancer, comme le fit Jacques Karlin dans sa thèse, que Nau signifierait tout simplement "d'en haut". On lit parfois dans certaines archives : Naux, hameau, commune d'Entrepierres, canton de Sisteron (B. A. ) à la tête d'un ravin (cours d'eau de Vançon).


Histoire d'un village


La création des Naux au XVIIe

Les Naux au temps de leur gloire
L'abandon d'un village